Nos vacances avec ou sans eux

« Quand on est réellement amoureux, le cœur ne doit pas prendre de vacances« . Citation de Maurice Donnay

Les « grandes vacances » ne sont pas si éloignées et certains d’entre nous ne vont pas tarder à prévoir les leurs, surtout si enfant(s) et animal/animaux de compagnie font partie de notre vie.

La question est : avec ou sans eux ? Parlons ici de nos animaux.

Faut-il s’interdire des vacances sans eux – Il n’y a de mauvaise décision que celle qui ne se préoccupe pas du bien-être de nos compagnons, ou pire l’abandon.


30 millions d’amis met à notre disposition ses compétences et propose des solutions à la fois pour ceux qui partent avec leur compagnon ainsi que pour ceux qui choisissent de le faire garder. Vous y trouverez des conseils sur les lieux de vacances acceptant les animaux, les modes de gardes qui d’ailleurs ne se résument pas aux vacances.

Plutôt que de « réinventer l’eau froide » et ne pas vous donner toutes ces précieuses informations sur le sujet, voici le lien vers leur site. Vous pouvez également télécharger l’application sur votre mobile. Mille mercis à eux.

Photo de Pixabay sur Pexels.com


Il existe également des modes de garde fondés uniquement sur l’échange de services entre amoureux des animaux ou plus simplement, d’aide bénévole sans autre attente en retour que le bien-être de nos animaux.

En ce qui concerne, l’échange de services, il existe entre autres : Animalkeepers, Animal-futé

En ce qui concerne l’aide bénévole, Empruntemontoutou se propose de mettre en relation les deux parties concernées. Les frais d’adhésion couvrent une assurance vétérinaire, une messagerie illimitée et une ligne d’assistance vétérinaire 24h/24h.


Vous prévoyez de prendre l’avion. Attention : Les chiens à nez plat sont interdits depuis juillet 2019 au bord des vols Air France suite au décès tragique d’une bouledogue française lors d’un vol Guyane-Paris . Merci à ALexandra (les petits trucs d’Alex) de m’avoir signalé ce fait.

Si vous avez prévu de voyager en-dehors de la France, il y a lieu d’anticiper vos préparatifs afin de pouvoir répondre aux différentes formalités demandées selon le pays de destination.

Si vous voyagez dans un autre pays, renseignez-vous pour connaître les éventuelles formalités à accomplir, autres que l’identification et la vaccination antirabique. 

En Europe, votre animal doit être identifié et vacciné contre la rage et vous devez faire établir par votre vétérinaire un passeport européen.

Site officiel où vous trouverez toutes ces informations par pays. Photo de Spencer Gurley


POUR DES VACANCES SEREINES AVEC VOTRE COMPAGNON

Vous partez en voiture et cela risque d’être très long pour votre animal (chat, chiens, nac) d’autant qu’il vous faudra l’attacher ou le maintenir en cage afin d’éviter qu’il ne provoque un geste malheureux de votre part, en se frottant, s’agrippant à vous ou en se glissant entre vos pieds et les pédales. Prévention routièreEn cas de collision à 50 km/h, un chien de 35 kg se transforme en projectile d’une tonne !

Attention à ne pas laisser passer la tête de votre animal par la vitre même si cela peut paraître agréable pour lui, il risque sa vie suite à une collision avec un obstacle. De plus, ce n’est à conseiller ni pour les yeux ni pour les oreilles.

Attention également si votre chat n’est pas attaché à ne pas le laisser s’échapper lorsque vous ouvrez une portière ou une vitre. Il se faufile à la vitesse de l’éclair et une fois dans la nature, sur une aire d’autoroute etc… vous risquez de ne jamais vous revoir et lui de basculer dans un monde terrifiant et extrêmement dangereux.

Photo de Ruel Madelo sur Pexels.com

Dans chaque pays, certains habitants n’ont pas le réflexe d’amener un animal trouvé chez un vétérinaire pour notamment lire la puce d’identification. Alors n’hésitez pas à lui mettre en plus un collier avec les coordonnées de votre lieu de vacances et un numéro de téléphone joignable et ce, au fur et à mesure de vos déplacements. Pour un chat, les colliers « traditionnels » avec fermeture par ardillon sont à déconseiller (Les dangers des colliers). Il existe des colliers qui sont prévus pour céder si l’animal a besoin de se libérer ; cependant, ils ne sont pas sans danger à 100%.

Dorénavant, lors de la mise en place d’une puce électronique sur un animal, votre vétérinaire peut vous remettre une médaille petlink.fr comportant un qr code renvoyant à la fiche d’identification de votre compagnon si vous l’avez (comme indiqué lors de la remise de la médaille) renseignée sur le site web de petlink.fr. Toute personne pourra alors scanner ce qr code avec son téléphone portable et vous contacter.

Il existe aussi des balises GPS à des prix raisonnables, pour que les maîtres puissent d’eux-mêmes repérer et récupérer leur compagnon grâce à leur téléphone portable. De nombreuses marques en proposent, comme par exemple « Tractive« .

Lors d’une halte, ne jamais laisser son animal seul dans une voiture qui peut très vite passer de l’ombre au plein soleil – il y va du bien-être et de la vie de votre compagnon.

Une trousse vétérinaire peut vous éviter bien des tracas. Parlez-en à votre vétérinaire qui pourra vous recommander ce qui convient le mieux à votre animal en cas de problèmes.


RAYON ACCESSOIRES

Il pourrait être nécessaire de protéger les yeux de votre chien, du vent, du sable et des poussières susceptibles de provoquer des conjonctivites, mais aussi de la forte luminosité rencontrée à la plage . Il existe pour cela des lunettes adaptées.

Préférez un harnais au collier, beaucoup plus confortable pour supporter un long moment sans pouvoir se défouler.


Photo de Pixabay sur Pexels.com

6 réflexions au sujet de « Nos vacances avec ou sans eux »

  1. En ce qui me concerne la réponse est simple :il vient avec nous.
    Nous avons un boxer et pour être très honnête nous avons adapté notre mode de déplacement. En effet, les chiens qui ont le nez écrasé sont très fragiles en avion.
    Par conséquent nous sommes partis en Sicile et en Corse en bateau et bien sûr il était avec nous en cabine.
    Il fait partie de la famille 🙂

    J'aime

    1. Il n’y a rien de mieux pour le bonheur de votre compagnon. Je ne connaissais pas le problème des boxers en avion. Cela me donne l’idée de faire des recherches sur le sujet pour chats, chiens …. Merci pour cela. Bonne journée

      J'aime

      1. Oui en effet, nous souhaitions prendre l’avion et c’est comme cela que nous avons découvert que les chiens avec le nez écrasés en situation de stress pouvaient suffoquer et mourir !!
        En tout cas je suis ravie de t’avoir inspiré des recherches et je suis impatiente de te lire sur le sujet. Je suis sûre que je vais découvrir plein de choses 🙂

        J'aime

      2. Bonjour Alexandra, En attendant un article sur le sujet, s’il y a suffisamment d’éléments pour en écrire un, j’ai mentionné cette information dans mon article sur les vacances avec, bien entendu, mention de la source 🙂 Bonne journée. Evelyne

        J'aime

      3. Merci beaucoup. J’aime beaucoup tes articles. Avec mon mari on est de grands amoureux des animaux.
        Passes une belle soirée 🙂

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s