Eté 2020 – Lire, soutenir, découvrir – 3

« De nos jours, nous ne pensons pas beaucoup à l’amour que peut porter un homme à un animal ; nous rions des gens qui sont attachés aux chats. Mais si nous arrêtons d’aimer les animaux, ne serions-nous pas également forcés d’arrêter d’aimer les gens ? «  Alexandre Soljenitsyne

Durant ces deux mois d’été, je vous parlerai lectures, pétitions pour la protection animale, associations dont certaines connues par le plus grand nombre, et d’autres plus marginales mais tout aussi efficaces dans leur domaine…. sans oublier le « Chopé du web ». La publication d’articles de fond reprendra début septembre.


LIRE – 3 livres, 3 romans autour d’animaux emblématiques : les éléphants en Afrique, la vache en Inde et le chat au Japon.

  • Les racines du ciel – Romain Gary
  • Des lanternes à leurs cornes attachées – Radhika Jha
  • Le chat, son maître et ses deux maîtresses – Junichirô Tanizaki

Les Racines du ciel paraît en 1956 et gagne, la même année, le Prix Goncourt. 

Grand roman humaniste et écologiste. « …..Ce livre raconte le drame des éléphants dans la savane africaine. Un Français, Morel, entreprend en Afrique une campagne pour la défense des éléphants menacés de tous les côtés tant par les chasseurs que par les lois dites « inexorables » du progrès »…… Babelio.

Romain Gary biographie. bibliographie, filmographie (Fnac) . « ……L’oeuvre littéraire de Gary est marquée par un refus opiniâtre de céder devant la médiocrité humaine. Ses personnages sont fréquemment en dehors du système parce que révoltés contre tout ce qui pousse l’homme à des comportements qui lui font perdre sa dignité. Ils oscillent entre la souffrance de voir leur monde abîmé, et une lutte pour garder coûte que coûte l’espérance…. ».


Roman à la fois tendre et cruel. Le point de vue de l’éditeur P. Picquier : « C’est à une Inde nouvelle que nous convie ce roman qui s’attache à une héroïne originale et hautement symbolique : une vache. Une vache surgit de la forêt……  » – Critique de Sarah Despoisse sur Culturopoint : « …..Fable réaliste et humaniste, le nouveau roman de Radhika Jha parle de l’ambition et du changement à travers une attachante fresque de personnages, riches ou pauvres, des villes et des champs, décrits avec finesse et bienveillance…. ».

Biographie de Rhadika Jha . « …… Elle est l’un des jeunes espoirs de la littérature indienne d’aujourd’hui. Elle se situe exactement au confluent de la littérature indienne traditionnelle et de la culture occidentale, à une époque où l’Inde est en train d’intégrer, à sa façon et à son rythme, une certaine modernité. (Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo) ».


Dans ce brillant divertissement, que l’on peut aussi lire comme une variation sur l’obsession, la jolie petite chatte Lily sert d’otage à une relation triangulaire traitée avec humour, dérision et ironie, sans exclure quelques précieux instants de gravité ou d’émotion. Trois nouvelles antérieures et plus courtes, où l’on voit se construire, pierre après pierre, la cohérence de l’œuvre de Tanizaki, complètent ce volume : Le petit royaumeLe professeur Radô, et Le professeur Radô revisité. Gallimard

Biographie de l’auteur. « …. Lorsque Tanizaki s’éteint, le 30 juin 1965, il laisse une œuvre unanimement considérée comme l’une des plus importantes du XXe siècle japonais ».


SOUTENIR – La pétition de PETA pour la fermeture des fermes à fourrure.

De nombreuses vidéos d’associations pour la protection animale démontrent l’horreur vécue par ces animaux dans le seul but de leur arracher leur fourrure pour enrichir vêtements et accessoires et ainsi flatter hommes et femmes insouciants ou sans empathie. Avant d’être tout autre chose, la fourrure est signe extérieur de sang et de souffrance extrême.

Attention – Quelques vidéos d’une réalité difficilement soutenable – cela se passe en France ONE VOICE L214

Visons, chinchillas, lapins, renards …. et dans d’autres pays se sont aussi chiens, chats, animaux sauvages etc… qui sont massacrés après avoir été maintenus entravés dans d’innommables conditions.

Ne fermons pas les yeux. Maintenant, nous savons. « On torture de plus en plus les animaux et on les comprend de plus en plus, nous sommes vraiment des monstres. » Jean Rochefort.

© Fur Free Alliance

De nombreux pays dont l’Autriche, la Belgique, la Norvège, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Royaume-Uni ont déjà interdit les élevages producteurs de fourrure, reconnaissant que cette cruauté barbare est inacceptable dans un pays civilisé.

Décidons d’interdire l’élevage d’animaux pour leur fourrure. Pétition de PETA pour la fermeture des fermes à fourrure.


DECOUVRIR – l’association GRAAL – Groupement de Réflexion et d’Action pour l’Animal

Ci-dessous, présentation de cette association.

Près de 2 millions d’animaux, sont utilisés chaque année en France dans des laboratoires à des fins de recherches médicales, pharmaceutiques, cosmétiques, et autres produits d’usage ménager, agricole etc… La grande (très grande) majorité n’en réchappent pas, mais certains oui. C’est ici qu’intervient l’association Graal.

L’association GRAAL a conçu et mis en œuvre en 2005 une mission de service public : l’organisation au plan national de la retraite des animaux de laboratoire, toutes espèces confondues. Cette démarche légale mais non contraignante reste toujours à la discrétion des laboratoires. Association française pionnière le GRAAL prend en charge plusieurs centaines d’animaux par an. Plus de 4000 animaux ont été sauvés par cette association depuis sa création.

Pour les aider à en sauver le plus grand nombre : adhésiondonvia Lilo

Le GRAAL a récemment lancé une pétition pour demander un droit de retraite obligatoire pour les animaux de laboratoire : objectif euthanasie zéro –

Ils sont plus de 2 millions dans les laboratoires français.
A PLUPART D’ENTRE EUX VONT ÊTRE EUTHANASIÉS EN FIN DE PROTOCOLE, même si beaucoup de ces animaux, chats, chiens, chevaux, primates, oiseaux, poissons, animaux de ferme, rongeurs pourraient connaître une vie de famille ou une vie en parcs animaliers après les protocoles de recherche.

Voici le lien. Merci

Photo de Lenin Estrada sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s