Le « Chopé du web » à mi-août

Voici le « Chopé du web” du mois, actualisé au fur et à mesure des informations qui me parviennent sur les avancées de la protection animale dans le monde.

FR – A Nancy, la Ville s’engage à ne plus utiliser de produits testés sur les animaux. S’il était élu, Mathieu Klein s’engageait auprès de l’association L214 à bannir de la mairie de Nancy les produits d’entretien testés sur les animaux. La promesse semble tenue. Bravo M. le Maire. Actu.fr

DK – Un parti politique vegan a annoncé ce jeudi avoir obtenu les quelques 20.000 parrainages citoyens nécessaires pour se présenter aux élections législatives au Danemark. Il s’agit d’une première historique dans le pays. 20 minutes

FR – Un bond en avant extraordinaire au Pays Basque pour la protection animale. Mardi 4 août 2020, la Fondation Brigitte Bardot a rencontré les maires de Bassussary et de Biarritz pour échanger autour de la protection animale : campagne de stérilisation, sensibilisation des habitants et des forces de l’ordre sur ce sujet, interdiction d’un salon de vente de chiots/chatons, installation de pigeonniers, voeu sur l’interdiction de cirques avec animaux sauvages…. Grâce à cette rencontre, les animaux seront mieux protégés au Pays Basque ! Détails sur le site de la Fondation Brigitte Bardot. Milesker 

Photo de Viktor Talashuk sur Pexels.com

FR – Le Premier adjoint à la mairie de Marseille a annoncé son intention de mettre fin à l’installation des cirques avec animaux sauvages sur son territoire. La cité phocéenne rejoindrait ainsi Paris, Lille, Strasbourg et plus de 400 villes qui ont déjà fait le choix courageux de refuser la maltraitance animale. 30 millions d’amis

RUS – Simba, le lionceau torturé en Russie pour poser avec des touristes sur des photos, est sauvé. Il va enfin rejoindre sa tribu en Afrique le mois prochain ! Vladimir Poutine a ordonné une enquête criminelle afin de punir sévèrement les tortionnaires et va accentuer les sanctions pour maltraitance animale. La ligue des animaux. Les auteurs de ces horreurs sont condamnables mais rappelons qu’ils l’ont fait pour en tirer un profit financier généré par la demande de touristes…. Rappel des faits – Démotivateur

L’exploitation animale pour le tourisme est un fléau qui ne cessera que lorsque les touristes la refuseront.
Qu’il s’agisse d’animaux sauvages, domestiques, d’attelage etc… qu’elle soit visible ou pas, elle est un fait dans la très grande majorité des cas.
AIDONS CES ANIMAUX. UN MOT SUFFIT : NON

FR – La ville de Bordeaux soutient le www.referendumpourlesanimaux.fr. Comme le rappelle le maire de cette ville, M. Hurmic “On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas” Alphonse de Lamartine

FR – L’adjoint au maire de Lyon annonce le soutien de la ville au Référendum pour les animaux ! Si vous ne l’avez pas encore fait vous-même et désirez y participer : www.referendumpourlesanimaux.fr – Merci pour les animaux.

GRC – Depuis le 29 juillet, la Grèce interdit l’abattage des chevaux ! La ligue des animaux


Azur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s