Le « Chopé du web » – Mars 2021

Voici le « Chopé du web”, actualisé au fur et à mesure des informations qui me sont parvenues sur les avancées de la condition animale dans le monde en mars.


FR – Le 30 mars, lancement de la campagne d’affichage choc de la Fondation Brigitte Bardot sur la chasse. 1500 panneaux sur l’ensemble du territoire. Affiche sans photo, avec le texte « Chasseurs, si vous voulez sauver des vies rester chez vous » . En bas de ce slogan, des chiffres révélés par l’Office français de la Biodiversité. Lors de la saison 2019-2020, 114 accidents de chasse se sont produits et 11 ont été mortels et ce sont 30 millions d’animaux qui ont été abattus. Le président de la fédération de la chasse tente de la faire interdire. A suivre


FR – Et voilà, c’est fini ! Le 31 mars sonne la fin de 6 mois de chasse à courre partout dans le pays. Ava France


FR – La biodiversité remercie la ville de Nontron (Dordogne). Alcide-Dusolier, qui regroupe un collège et un lycée, sera la première cité scolaire de France à servir à ses élèves l’intégralité de ses repas avec des aliments issus de l’agriculture biologique. Le 9 avril lui sera remis le label Ecocert. En 2019 et 2020, deux collèges périgourdins ( Belvès et Montpon-Ménestérol ) ont déjà reçu une telle distinction. Sud-Ouest

FR – La méthode d’élaboration des chartes locales qui permettent de réduire les distances de sécurité entre les habitations et les zones d’épandage de pesticides est contraire à la Constitution, a jugé vendredi le Conseil constitutionnel, donnant raison aux ONG écologistes. Le Figaro. Bonne nouvelle pour toute forme de vie qu’elle soit humaine, animale ou végétale.

FR – Alternative aux pesticides. Des nichoirs à mésanges dans les vignes pour lutter contre le ver de la grappe. « On a des études qui prouvent l’efficacité de cette solution, même si ce n’est pas un traitement, on est dans une solution à plus long terme », Brice Lemaire.


FR –Créer un refuge LPO (Ligue de protection des oiseaux) pour accueillir la biodiversité dans son jardin ou sur son balcon. Accueillir la biodiversité dans son jardin, c’est aussi créer des espaces de sécurité pour beaucoup d’espèces… Si vous êtes un amoureux de la nature, sachez que vous pouvez vous inscrire pour que votre jardin devienne un « Refuge LPO ». Consoglobe – Attention, le lien pour s’inscrire est actuellement invalide du fait d’un incendie dans le centre d’hébergement des serveurs LPO. Le programme Refuges LPO n’est pas nouveau, il est presque centenaire, créé en 1921 ! Il a connu bien des évolutions pour s’adapter à nos nouveaux nos modes de vie. La saviez-vous ? Le Refuge actif le plus ancien a été créé le 30 juin 1924 ! Pour plus d’informations, lien vers le site de la LPO


FR – Une belle initiative : le parrainage de ruches. « Un Toit Pour Les Abeilles » est un réseau de près d’une centaine d’apiculteurs qui militent pour une apiculture artisanale, locale et respectueuse des abeilles. Depuis plus de 10 ans, les apiculteurs du réseau sont engagés pour la sauvegarde de l’abeille notamment grâce au parrainage de ruches qui vous permet de participer et d’apporter votre soutien aux abeilles. Un geste pour la biodiversité et, qui plus est …. gourmand à souhait.


FR – Digne-les-Bains : un vide-greniers rien que pour les animaux. Pour les visiteurs, cette brocante aura permis de réaliser de bonnes affaires, et pour les exposants un geste de solidarité pour les animaux abandonnés recueillis au chenil municipal. La Provence. L’idée est lancée 🙂

NL – La Hollande devient le premier pays sans chien abandonné grâce à des mesures politiques strictes. L’un des piliers de cette démarche est le programme CNVR : Collect, Neuter, Vaccinate, Return. Ce qui signifie recueillir, stériliser / castrer, vacciner et relâcher. Une méthode qui comporte également une étape d’identification. Amendes, peines de prison importantes pour ceux qui abandonnent, gratuité de la stérilisation, taxations élevée des chiens de race etc…. Article à lire sur Woopets – lien – Des mesures qui devraient servir d’exemple !


FR – Avec le soutien juridique de ASPASnature, la ville de Fontaine (38) a voté le retrait des terrains communaux de l’ACCA, soit près de 150 hectares de nature protégée des fusils. Bonne nouvelle pour la nature et les promeneurs.

Si vous aussi vous souhaitez limiter la chasse sur votre commune, l’ASPAS met à votre disposition des conseils pratiques (à lire ici). D’ici quelques semaines, un guide juridique beaucoup complet sera édité et mis à disposition des maires.
Maires & chasse : l’ASPAS apporte son soutien aux élus
Suite à son action pendant les municipales de 2020 et grâce à son expertise sur les questions liées au droit de la chasse, l’ASPAS est de plus en plus sollicitée par des élus (écologistes, mais pas que !) souhaitant limiter la chasse sur leur commune, soit pour des raisons de sécurité, soit au nom de leur engagement pour la protection de la nature.
Notre association a ainsi pu venir en aide au maire de Pont-Sainte-Maxence (Oise), pour limiter la chasse à courre, la maire de Valaire (Loir-et-Cher) pour faire interdire le déterrage des blaireaux, ou encore la ville de Montpellier, qui a résilié 2 conventions de mise à disposition de terrains publics pour les associations de chasse (soit environ 80 hectares).

FR – Le 17 mars, la Cour de justice de l’Union européenne a donné raison à l’association One Voice, en condamnant la pratique de la chasse à la glu. C’est une immense victoire ! En France, dernier pays qui autorise encore cette pratique barbare, les oiseaux ne devraient plus mourir englués sur les branches. Plus de rouges-gorges aux ailes arrachées à force de se débattre, plus de merles terrifiés agonisant des heures, ni de grives musiciennes criant leur désespoir… – Reste à présent au Conseil d’État, juridiction nationale, à se positionner à son tour pour que cette pratique soit interdite en France. Lien vers une vidéo (attention, images choquantes) de ce à quoi nos oiseaux vont enfin échapper au grand dam des chasseurs amateurs de cette pratique, et leurs soutiens officiels.


FR – Le Département de la Seine-Maritime a mis en place un plan de sauvegarde des amphibiens depuis 2016. Chaque année, la circulation est interdite la nuit dans la Rue de la Mer, pour permettre aux crapauds et grenouilles de migrer vers les mares où elles se reproduisent. Formidable 😍🐸🐸🐸💗 – France bleue

f.richter64@gmx.de.

MONDE – Balenciaga et Alexander McQueen renoncent à la fourrure. Après les abandons respectifs de Bottega Veneta il y a près de 20 ans, ou encore de Gucci en 2017, c’est au tour de l’espagnol Balenciaga et du britannique Alexander McQueen de renoncer de façon officielle à la fourrure. Il faudra désormais, en haute couture, compter sur le cuir végétal et la fausse fourrure. Journal du luxe


AU – Il n’y aura plus de reproduction ou d’importation de dauphins captifs dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud après l’adoption de nouvelles réglementations. Cette nouvelle loi introduite aujourd’hui par Matt Kean, ministre de l’Environnement de Nouvelle-Galles du Sud, fait suite à enquête parlementaire sur les parcs marins et les cirques, et interdit les spectacles de dauphins dans l’Etat.    C’est assez

enrique.lopezgarre@gmail.com

KR – LA VICTOIRE ! La plus grande vente aux enchères de viande de chien de Corée du Sud est fermée ! Une victoire pour les chiens souffrant du commerce brutal de la viande en Corée du Sud, Nakwon Auction House – La fermeture fait suite à l’enquête et à la pétition secrètes de l’association Lady Freethinker – couvertes par People Magazine – et à la campagne locale de son partenaire Save Korean Dogs.. – World animal news

IT – L’Italie vide ses rayons de foie gras ! A la suite d’une campagne active menée par l’organisation de protection animale Essere Animali depuis septembre 2015, 12 800 supermarchés issus de 13 enseignes ont décidé d’en stopper la vente. Une étape supplémentaire dans un pays qui avait déjà interdit le gavage en 2000 mais qui poursuivait néanmoins l’importation du produit… notamment depuis la France.. Après le souhait du Royaume-Uni de mettre fin aux importations, cette nouvelle décision isole encore un peu plus la France, productrice majoritaire de ce produit tant décrié. En Italie, le gavage est considéré comme une grave forme de maltraitance animale. S. Montuschi – Président d’Essere Animali. 30 millions d’amis

UK – Des supermarchés anglais boycottent des produits faits avec des noix de coco cueillies par des singes. Dans une déclaration, Waitrose a déclaré « Dans le cadre de notre politique de protection des animaux, nous nous sommes engagés à ne jamais vendre sciemment des produits issus du travail des singes. » BBC.com – Après s’être entretenues avec PETA Royaume-Uni, les plus grandes chaînes de supermarchés d’outre-manche, se sont engagées à ne plus se fournir sciemment auprès de fournisseurs exploitant des singes, comme l’avaient déjà fait la société américaine World Market et la multinationale Ahold Delhaize.


FR – Grâce à l’intervention de l’ASPAS, la mairie de Saint-Orens de Gameville (banlieue sud est de Toulouse) a finalement décidé de retirer son arrêté qui autorisait des battues aux sangliers « de jour comme de nuit, par tous moyens et en tous temps »… Mme le Maire a été particulièrement sensible aux arguments de l’association, à savoir : une battue doit être une mesure exceptionnelle, pour répondre à un problème local particulier. Or aucun élément concret n’a été fourni pour justifier de telles battues, demandées par un louvetier à qui les opérations de destruction avait été entièrement déléguées.🔴 Votre commune aussi organise des battues ? Tentez le dialogue avec votre maire ! Voici quelques éléments qui peuvent vous êtres utiles ▶https://bit.ly/38iJ1De

Image par Michal Renčo de Pixabay

FR – Le tribunal administratif de Lyon a rejeté vendredi les requêtes de parents d’élèves, d’un syndicat agricole et d’élus municipaux de droite qui contestaient la décision de la mairie écologiste de Lyon d’imposer des menus sans viande dans les cantines en raison de la crise sanitaire. Une décision qui, déjà prise sous Gérard Collomb sans qu’elle n’émeuve personne, avait fait polémique et avait fait réagir jusqu’aux membres du gouvernement. Le Parisien – Rappelons que ces menus n’excluaient ni les oeufs, ni les poissons. Rappelons aussi que les classes dites populaires sont les plus nombreuses à manger des produits carnés et inversement les moins nombreuses à pouvoir s’acheter des légumes et des fruits frais.

FR – Le président des Hautes-Alpes avait offert en février 2020 une queue de loup, un animal protégé, à la préfète lors de sa cérémonie de départ et avait alors revendiqué un « acte politique » pour soutenir les éleveurs. Il a été condamné vendredi à 10.000 euros d’amende, dont 5.000 avec sursis. Europe1

BE – Interdiction à vie de détenir des animaux pour un multirécidiviste de Haren: « Enfin un jugement exemplaire! ». Un jugement qui devrait faire jurisprudence. « Plutôt habituées à l’indulgence des tribunaux lorsqu’il s’agit de maltraitance envers les animaux, les associations Animaux en Péril, Le Rêve d’Aby, Equi’chance, Animal sans Toi..t et Help Animals ont accueilli ce jugement avec beaucoup de satisfaction », nous explique-t-elle. « La justice a, cette fois, envoyé un signal clair en prononçant une interdiction à vie de détenir des animaux. » RTL BE


PE : Le resto des chiens errants ! Un restaurateur au grand cœur -Il y a 5 ans, Gerardo Ortiz, un restaurateur péruvien, a trouvé devant son établissement un chien errant. L’animal, attiré par l’odeur de la nourriture, espérait pouvoir récolter quelques restes. Plutôt que de le faire fuir, l’homme décida de lui préparer à manger. Depuis, chaque soir, le chien se présente devant le restaurant pour réclamer sa gamelle. La nouvelle s’est répandue comme une « traînée de croquettes » auprès de la communauté des chiens errants de Lima puisque désormais de nombreux chiens viennent se restaurer chez Ortiz. Wamiz du 8/03/2021


FR – Communication du Parti Animaliste : « La présidente du Conseil régional d’Île-de-France est venue décerner à la ville de Saint-Denis le label « Ville amie des animaux ». Ce label implique  un engagement de la ville à faire  en sorte que les animaux soient mieux pris en compte :

  • En promouvant le respect du bien-être animal par la création d’une délégation pour le bien-être animal avec une autonomie budgétaire et la mise en œuvre de l’identification et de la stérilisation des chats errants en coopération avec l’association 30 millions d’amis. 
  • En valorisant la place des animaux au sein de la ville par la création d’une carte des emplacements de distributeurs de sacs à déjections canines et une augmentation de leur nombre, l’installation de nichoirs pour oiseaux et la sensibilisation de la population à la cohabitation avec les pigeons (Fête des Tulipes, avril 2021).
  • En renforçant la place des animaux de compagnie auprès des citoyens fragilisés par la vente de produits pour les animaux de compagnie au sein des épiceries solidaires et par le maintien des animaux de compagnie auprès de leurs maîtres dans l’EHPAD « Ma Maison » à Saint Denis. »

Pour information, le maire de cette ville, M. Mathieu Hanotin, avait reçu le soutien du Parti Animaliste lors des dernières élections municipales


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s